Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Les 5 piliers du bonheur – Episode 2 : l’engagement

J’espère que vous avez pris le temps d’identifier les sources de vos émotions positives et que vous avez décidé de leur faire de la place dans votre vie.

Pour continuer votre chemin vers le bonheur, je vous propose de vous intéresser maintenant au 2ème pilier du bonheur en psychologie positive : l’engagement.

Qu’est-ce que l’engagement ?

L’engagement est le fait de se sentir impliqué, partie prenante, utile, dans une relation, dans une action, une cause. Cet état d’engagement va susciter une sensation de « flow », où vous êtes totalement absorbé par ce que vous faîtes. Et cela va générer un sentiment de concentration intense, de pleine implication et de plaisir.

Dans cet état, vous constaterez que vous êtes totalement absorbé par ce que vous faîtes et que les pensées sont absentes. C’est ce qui procure la sensation de bien-être, la sensation de pleine conscience, d’être ici et maintenant à ce vous faîtes.

Et cette sensation de « flow » peut s’observer dans de multiples activités : le sport, le jardinage, la participation à des débats, les projets avec votre conjoint… Le tout est de s’impliquer, d’être réellement présent à cette action, relation, projet, cause…

L’engagement nécessite un peu plus d’effort et de travail que ne le nécessitent les émotions positives. Il mobilise nos forces de caractère, nos qualités et représente souvent une sorte de défi, qui requiert de la motivation. L’engagement est donc globalement un peu plus difficile que les émotions positives, mais la satisfaction qui en découle est aussi plus élevée.

Prenons l’exemple d’un engagement politique, ou dans une association dont le combat vous tient à cœur – au sens propre ! L’énergie que vous mettrez dans cette action va véritablement venir de votre cœur, de l’intérieur de vous. Cette sensation va générer un ressenti agréable, positif, et des sensations de nature à avoir une image positive de vous : satisfaction, fierté…

Imaginez encore l’engagement dans un défi sportif : la décision de s’inscrire, d’y participer, puis l’entraînement pour être prêt. Puis enfin le jour de l’épreuve : être là, relever le défi, franchir la ligne d’arrivée. Là encore seule l’épreuve compte, vous êtes totalement à cela, et relever le défi va nourrir des sentiments positifs envers vous-même, et procurer une sensation de bien-être, de bonheur.

Il ne vous reste plus qu’à trouver la forme d’engagement qui VOUS convient le mieux et de vous lancer pour vivre le plus souvent possible l’état de « flow » qui va vous permettre de cultiver votre bonheur.

Prenez le temps de l’été pour réfléchir à l’engagement que vous pourriez prendre à la rentrée 😉

Et la semaine prochaine, je vous parle relations humaines pour aborder le 3ème pilier du bonheur ! N’hésitez pas à réagir en commentant ces publications 😊

Bonne semaine et à bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut